C'est fini et ça lui donne envie de pleurer

Il ne bouge pas, ni même ne respire. Il se tient debout, pétrifié. Un noir profond l’entoure, à perte de vue. Une sensation de solitude absolue le submerge.

- Y a quelqu’un appelle-t-il dans un souffle ?"

Ce silence. Il essaie de se souvenir. ÇA a duré une éternité, plusieurs jours probablement. Un cataclysme. ÇA s’est soudainement abattu sur les têtes, toutes. Personne ne l’a vu venir. Pas même lui, qui passait ses journées assis devant quatre écrans d’ordinateur, à perfectionner des algorithmes pour prédire la météo.

On aurait dit que le vent, un matin comme tous les autres, s’était allié au soleil pour balayer d’un revers de main toute vie sur terre. La nuit était ensuite tombée d’un seul bloc. Il n’y eut plus aucune clarté, ni bruit, couleur ou odeur. Une image lui revient à l’esprit : celle de la pièce de théâtre qu’il alla voir la veille. Ou plus précisément le tombé de rideau à l’issue de la représentation. Alors, tout est fini ? Il tente d’appeler à nouveau.

- Ouh ouh, y a quelqu’un ?"

Il tend l’oreille. Il croit entendre un froissement …. au loin. Il baisse ses yeux vers ses pieds. Il ne les voit pas, sent toutefois leur présence. Il en lève un, avec précaution, et le pose doucement devant l’autre. Il commence à avancer lentement, à tout petits pas, suivant une ligne très droite, imaginée. Il en est sûr, il y a une bribe de vie ….. là bas.

  • Facebook Basic Square
  • Twitter Basic Square
  • Google+ Basic Square
Recent Posts
Archive

Pour m'écrire : cliquer ICI

Je danse dans le vent.

 

Une fleur cachée parmi les herbes.

Un souffle joue avec la légèreté.

Je plie, fléchis, touche terre.

Je me relève, j'essaie en tout cas.

© 2015 by  Dominique Marilley. Created with Wix.com